mis à jour le

Fondation orange Mali : Don de médicaments aux centres de Bollé

La Fondation Orange Mali a procédé, dans la matinée du jeudi 14 mars 2013, à la remise d'un important lot de médicaments pour les infirmeries des centres de détention pour femmes et mineurs de la prison de Bollé.

Une manière pour témoigner, une fois encore, son engagement à accompagner les autorités de notre pays pour l'amélioration des conditions de vie des couches fragiles de la population.
Etaient présents lors de la cérémonie de remise des dons, l'administrateur de la Fondation, Mme Diawarra Aminata Kamian, entourée pour la circonstance par le responsable en charge de la Santé et de la Solidarité au sein de la Fondation, Mohamed Yahya Diallo et du directeur du Centre de détention, de rééducation et de réinsertion pour mineurs, Moussa S. Maïga. On notait également la présence du président de la Jci-Mali, Youssouf Diawara.
Aux dires du directeur du Centre de détention, de rééducation et de réinsertion pour mineurs, Moussa S. Maïga, cette action de la Fondation envers Bollé est devenue une tradition depuis quelques années. Il a promis à la Fondation de faire bon usage des dons au profit des bénéficiaires.
Selon le responsable de la Fondation Orange Mali, cet appui en médicaments a été sollicité par la Direction de Bollé et de l'Ong Maya Ton qui opère principalement dans le domaine de la promotion des droits humains en milieu carcéral en général et en particulier des femmes et des mineurs, ainsi que des enfants de 0 à 03 ans vivant avec leurs mères en prison.
«C'est au titre de la santé que la Fondation Orange Mali apporte son soutien au projet d'appui sollicité par l'Ong Maya Ton en faveur des centres spécialisés de détention, de rééducation et de réinsertion pour femmes et mineurs de Bollé qui font face à la pénurie en médicaments pour les détenus» a-t-elle déclarée
Selon elle, par cette action, la Fondation réaffirme son engagement à poursuivre sa dynamique d'accompagnement des autorités compétentes et des différents acteurs sociaux pour l'amélioration des conditions de vie des couches fragiles de la population, a-t-elle souligné.
Destin GNIMADI

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé