mis à jour le

L’Honorable Kassoum Tapo, candidat aux primaires ADEMA «Aucune tentative d’intimidation ne me fera reculer»

L'Honorable Kassoum Tapo est candidat à la candidature de l'ADEMA/PASJ et il compte aller jusqu'au bout, malgré les tentatives d'intimidation à son endroit. C'est la principale information de la conférence de presse qu'il a animée à son domicile le samedi 9 mars 2013.

Me Tapo

Le célèbre avocat et député était entouré de ses collègues élus à Mopti, venus manifester leur soutien à sa candidature, les Honorables Sidi Ahmed Diarra et Amadou Moro Bocoum.

En parlant d'intimidations, l'Honorable Kassoum Tapo faisait allusion aux différentes interpellations dont il a fait l'objet par la Sécurité d'Etat. L'élu de Mopti est convaincu que ces interpellations n'ont d'autre objet que de ternir son image auprès des populations.

C'est pour cette raison qu'il a déclaré «aucune tentative d'intimidation ne me fera reculer dans l'accomplissement de mes ambitions». Face à cette situation, il a affirmé que, dès l'ouverture de la prochaine session de l'Assemblée nationale, il comptait faire une proposition de loi sur les textes régissant la Sécurité d'Etat. Car, l'ancien Bâtonnier de l'Ordre des Avocats du Mali pense qu'on ne peut permettre aux services secrets maliens de violer quotidiennement les droits des citoyens.

Concernant les accusations portées contre l'ADEMA – PASJ concernant la gestion du pays au cours des  20 dernières années, lorsqu'il sera retenu comme candidat des Abeilles, Tapo compte exiger un large débat pour que chacun s'explique sur sa part de responsabilités durant cette période.

Si, par extraordinaire, il n'était pas retenu comme porte-étendard des Rouge et Blanc pour l'élection présidentielle de juillet prochain, son soutien pour le candidat que ses camarades auront choisi ne fera l'ombre d'aucun doute. Parce que, pour Kassoum Tapo, la victoire est un devoir pour tous les militants de l'ADEMA en 2013.

Pour  sa part, il se dit fier d'être déjà soutenu par sa section. Un soutien matérialisé par la présence à cette conférence de presse du représentant de la Section de Mopti, qui était venu le lui signifier au nom de ses camarades de la Venise malienne.

Youssouf Diallo    

 

Primaires ADEMA : Moustapha Dicko dans la course

C'est désormais officiel, le Secrétaire général de la section de Douentza, Moustapha Dicko sera dans la course lors des primaires pour le choix du candidat de l'ADEMA à la présidentielle de juillet prochain.

Il a fait déposer sa candidature par le 2ème Secrétaire au développement social de la section ADEMA de Douentza, Amadou Bocoum, dans l'après-midi du dimanche 10 mars dernier. Il était accompagné de quelques membres de la section et d'amis et de proches.

Aussitôt, après avoir déposé le dossier de son candidat, le 2ème Secrétaire s'est prêté aux questions des journalistes. Dans cet échange, Amadou Bocoum s'est étendu sur les mérites de son poulain. Il a présenté Moustapha Dicko comme un militant toujours fidèle à son parti, attaché à ses valeurs et qui met son parti au dessus de tout.

Il a indiqué que son candidat s'était rendu compte que l'ADEMA était sur le point de perdre certaines de ses valeurs. C'est pourquoi, face à cette situation à laquelle il ne pouvait rester indifférent, il a décidé de briguer la candidature du parti pour porter ses principes. Il a aussi expliqué que cette candidature avait déjà été souhaitée en 2012. Mais, comme il avait à la base de la sollicitude pour la candidature de Dioncounda Traoré, il avait décidé de se rallier à lui.

Amadou Bocoum estime que la bonne connaissance du Mali par de son Secrétaire Général fait de lui un bon candidat, rappelant que Moustapha Dicko avait parcouru notre pays de long en large. Il l'a également présenté comme un homme de dossiers, très engagé pour le Mali.

Moustapha Dicko est ancien ministre, ancien Coordinateur de la Coordination régionale ADEMA de Mopti et Secrétaire aux relations extérieures et à l'intégration du CE ADEMA.

Youssouf Diallo

Liste des candidats à la candidature de l'ADEMA – PASJ

1 – Adama Doumbia

2 – Me Kassoum Tapo

3 – Boubacar (Bill) Bah – Mme Diallo s'est retirée au profit de Bill

4 – Seydou M Traoré

5 – Moustapha Dicko

6 – Soumeylou Boubeye Maïga

7 – Abdel Kader Sidibé

8 – Ibrahima N'Diaye

9 – Ousmane Berthé

10 – Tiéoulé A Koné

11 – Dramane Dembélé

12 – Konimba Dembélé

13 – Tiémoko Sangaré

14 – Ousmane Sy

15 – Mohamed Ag Billal (non retenu)

16 – Harouna Boiré

17 – Adama N Diarra

18 – Sékou Diakité

19 – Mamadou Koné

20 – Maitre Alou Diarra