mis à jour le

L'adjudant-chef Ernest Lompo tué par des bandits

Le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants a le regret d'annoncer le décès de l'adjudant-chef, Ernest Lompo, précédemment commandant de la Brigade territoriale de Cinkansé. L'adjudant-chef Ernest Lompo a été mortellement atteint, le 15 mars 2013, aux environs de 6 heures 20 minutes, par des balles de délinquants, alors qu'il conduisait une opération de reconnaissance dans le cadre de la lutte contre le grand banditisme dans la zone de Diaparé, département de Soudougui, province du (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre