mis à jour le

Karim Wade : On finira par en faire un martyr à bon compte

L'un est rompu dans l'ingénierie financière, fils biologique d'un ex-président de la République. Il a été président du Conseil de surveillance de l'ANOCI, plusieurs fois ministres avant de connaître les affres de l'opposition lorsque son père perdit le pouvoir. Il s'appelle Karim Meissa Wade.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington