mis à jour le

L’Eco-Revue: semaine du 11 Mars 2013

Chaque semaine, nous essayerons, dans cette chronique, de résumer l'actualité économique nationale, afin d'avoir une vue d'ensemble et ne pas se noyer dans la masse gigantesque d'informations disponibles et de pouvoir, assurer ainsi, le suivi des projets annoncés.

Lundi 11

La Tunisie importera 1500 MD de céréales pour 2013, soit 50% de plus que la moyenne historique, une vraie fuite de capitaux en faveur de la contrebande qui exporte illégalement ces produits subventionnés.

Les professionnels du secteur avicole exhorte le gouvernement pour trouver une solution contre la contrebande et de créer un cadre vertueux d'exportation du surplus de production vers la Libye.

L'INS parle de 100 000 Emplois crées en 2012, L'ex-ministre des finances, Hassine Dimassi , furieux de la diffusion de tels chiffres fantaisistes, avertit des dangers de la falsification des chiffres.

Il y a un vrai besoin d'avoir de nouvelles sources de statistiques indépendantes, peut-on encore croire cette institution quand elle dit que le déficit commercial s'est résorbé pendant les 2 premiers mois de 2013 ?

Il en de même pour les marchés publics, ainsi les avocats se plaignent du clientélisme concernant la représentation juridique de l'état, un marché estimé à 50 MD, qui sont « distribués » aux avocats proches du gouvernement.

L'enquête de la semaine : l'état désastreux de la sécurité sociale . Au menu, mauvaise gestion, mauvaise gouvernance, bureaucratie étouffante, risques financiers et sanitaires, relation chaotique entre les différents acteurs...

Les solutions sont, comme d'habitude, simples et évidentes, le manque de volonté et de courage, l'idéologie et l'affection de l'immobilisme sont les principaux freins à une réforme globale. Comme on ne cesse de le dire, nous n'avons besoin que d'une révolution culturelle. Une révolution qui permettra à des idées comme celle de Kais Said , de pouvoir se concrétiser et effectuer un vrai saut qualitatif dans ce pays où tout va mal.

Entre temps, la situation s'empire, les sociétés de transport et les distributeurs de gaz domestiques rejoignent les stations services dans leur fronde contre l'augmentation des prix des carburants, le transport aérien sera bloqué du 18 au 20 Mars et l'association de la protection des consommateurs portent plainte contre le gouvernement pour annuler l'augmentation, l'essence fait encore des étincelles !

Mardi 12

Alors que la Tunisie ne figure même pas dans le rapport sur le voyage et le tourisme publié par le World Economic Forum, on continue à promouvoir le même genre de tourisme basé sur des hôtels toujours vides autour d'une zone complètement artificielle comme Hammamet Sud et la Marina de Bizerte, prochaine victime : Hergla.

Les conseillers fiscaux exigent une réforme juridique pour réglementer le secteur infecté par les arnaqueurs et par l'inexpérience des entreprises tunisiennes dans ce domaine.

La Confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (Conect) annonce la création d'une représentation de la centrale patronale en France.

Mercredi 13

Sans surprise, la nouvelle composition gouvernementale de M. Arayedh a été approuvée par l'Assemblée constituante qui a accordé sa confiance au nouveau Premier ministre avec 139 voix pour, 13 abstentions et 45 défavorables.

L'agence de notation Moody's annonce la dégradation des notes de cinq banques tunisiennes à savoir : la BIAT, la STB, l'ATB, L'Amen Bank et la Banque de Tunisie. Moody's explique que la dégradation de ces notes est due à celle de l'environnement macroéconomique des banques affectant ainsi la qualité de leurs actifs, leur profitabilité et la capitalisation. Aussi, la baisse de ces notes est-elle expliquée par l'affaiblissement des capacités financières de l'Etat à soutenir ces banques.

Deux conventions de financement de logements sociaux , d'une valeur de 45 millions de dinars, ont été signées par Riadh Bettaieb, ministre de l'Investissement et de la Coopération internationale, et Saad Ben Nasser Al-Hamidi, Ambassadeur du Qatar en Tunisie.

Le ministère de l'industrie annonce la nomination de M. Noureddine Taktak, au poste de directeur Général de l'Agence de Promotion de l'Industrie et l'Innovation (APII).

Dans le cadre d’une conférence nationale sur l'entreprenariat social organisée à l’Institut des hautes études commerciales de Carthage, M. Mohamed Yunus, Prix nobel de la paix en 2006, annonce sa volonté, en partenariat avec la BAD, de promouvoir l'économie sociale et solidaire et de diffuser les principes de la responsabilité sociétales des entreprises. Dans ce cadre, l'IHEC a annoncé la création d'une chaire dédiée à ce sujet.

Jeudi 14

L'INS annonce ses résultats définitifs concernant l'efficience du système de subventions alimentaires. Comme attendu, on remarque que les subventions sont captées par la classe moyenne et riche à hauteur de 88%. Néanmoins la suppression de ces subventions augmentera le taux de pauvreté de 5,5%.

Le parlement suisse finalise l'accord sur la promotion des investissements en Tunisie, cet accord a été refusé par les députés de gauche qui déplorent le manque d'exigence en matière de droit des travailleurs, en protection de l'environnement et en responsabilité sociale des entreprises.

vendredi 15

L'Union Européenne nous offre 4,7 MD pour 2 projets sociaux concernant la discrimination des femmes et la réforme de la justice juvénile.

Le gouverneur de la Banque Centrale, insiste sur la qualité des données statistiques et assure quant à la reprise de l'économie nationale. On vous tient au mot monsieur le gouverneur, vous n'aurez pas le droit de dire qu'on ne vous a pas prévenu...

Bonne semaine, tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir !

Nawaat

Ses derniers articles: Peut-on (encore) se passer des banques au quotidien en Tunisie?  En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité  Tunisie-Union européenne: une mise sous tutelle déguisée