mis à jour le

RDC: le général Bosco Ntaganda, recherché par la CPI, est passé au Rwanda

Le général Bosco Ntaganda, recherché par la Cour pénale internationale (CPI), a quitté samedi l'est de la République démocratique du Congo pour se rendre au Rwanda voisin, a indiqué dimanche le gouvernement de RDC.

Le général mutin "a traversé hier (samedi)" et "il est au Rwanda aujourd'hui", a déclaré à l'AFP le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende.

Rebelle devenu général de l'armée de RDC, puis radié, Bosco Ntaganda fait l'objet de deux mandats d'arrêts de la CPI pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis dans la région de l'Ituri (nord-est de la RDC) en 2002 et 2003.

Selon le porte-parole du gouvernement, il a traversé la frontière en même temps que des centaines de combattants d'une faction de la rébellion congolaise du Mouvement du 23 mars (M23), faction qu'il est accusé de diriger. 

Lambert Mende a appelé le Rwanda à ne pas accueillir le général Ntaganda, en vertu d'un accord-cadre pour ramener la paix dans la région des Grands Lacs signé à Addis Abeba en février par onze pays.

"Il y a un engagement clair: pas d'asile, pas d'accueil aux criminels recherchés par la justice internationale, pas d'accueil à ceux qui sont sous sanction des Nations Unies. (...) Nous attendons de voir comment Kigali va exécuter ses engagements", a déclaré Lambert Mende.

AFP

Ses derniers articles: L'ancien avion A340 de Ben Ali vendu  CAN-Féminine 2016: le Nigeria douche les espoirs des Lionnes du Cameroun  L'Algérie déplore la faiblesse du commerce interafricain