mis à jour le

Mali : un cinquième soldat français mort aux combats

Un cinquième soldat français est mort aux combats au Mali. Il s'agit du caporal Alexandre Van Dooren, appartenant au 1er régiment d'infanterie de marine d'Angoulême. Le ministère français de la Défense témoigne son « émotion » et sa « tristesse » à la suite de la mort de ce militaire âgé de 24 ans, engagé sur le théâtre malien depuis le 24 janvier. Et adresse « ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches du caporal mort pour la France au Mali ». Le caporal Van Dooren est mort alors qu'il participait à une mission de fouille et de destruction de caches terroristes au sud de Tessalit, dans le massif des Ifoghas au nord du Mali. Un véhicule a explosé sur un engin ennemi. Dans cette opération dangereuse, trois soldats ont été blessés. Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense a tenu à saluer l'engagement de l'armée française au Mali pour défendre « notre liberté et notre sécurité ». Depuis le début de l'intervention militaire française au Mali, le 11 janvier dernier, cinq militaires français ont trouvé la mort aux combats.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains