mis à jour le

Zimbabwe : le référendum s'est déroulé dans le calme malgré des incidents

Les Zimbabwéens ont voté dans le calme samedi pour approuver une nouvelle Constitution plus libérale, qui doit insuffler davantage de démocratie après plus de trois décennies de pouvoir musclé du président Robert Mugabe, dans un contexte politique de plus en plus crispé.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram