mis à jour le

Les manifestants étaient aujourd'hui de 10 mille selon l'intérieur et 30 mille selon Al Jabha

Le cimetière du Jellaz a été submergé, samedi, en milieu de journée, par des partisans et sympathisants du Front populaire et aussi beaucoup de citoyens ordinaires, pour les cérémonies mémorielles du 40e jour de la mort du militant politique Chokri Belaïd.

Tuniscope

Ses derniers articles: Parents, élèves, responsables et commerçants, tous vivent au rythme de la rentrée scolaire  Vidéo: Le Mouvement Wafa cherche  Un sexagénaire polonais meurt noyé