mis à jour le

Meat Authority : un déficit estimé à Rs 13,1 millions

Les frais d’abattage et de transport pratiqués par la Mauritius Meat Authority (MMA) ont été révisés à la hausse, soit de 10 % pour les bovins, caprins, ovins et venaison et de 5% pour le porc. Cette décision, précise-t-on au ministère de l’Agro-industrie, s’inscrit dans une perspective de rentabiliser les opérations de l’abattoir central de la MMA à Roche-Bois.

Le Matinal

Ses derniers articles: 2 500 demandes pour le recrutement de 30 éboueurs  Réhabilitation des plages : le MOI entreprend des études dans plusieurs sites autour de Maurice  Le groupe BSP améliore ses services pour des PME