mis à jour le

Oumou Sow, artiste : « C’est grâce à Viviane Chédid si… »

La danseuse Oumou Sow qui s'est reconvertie dans le « tassou » doit fière chandelle à Viviane Chédid. À l'en croire, c'est cette dernière qui lui a permis de faire le tour du monde.

Oumou Sow n'est pas de ces artistes qui nient l'évidence. Elle a reconnu sans y être poussée que n'eut été Viviane Chédid, elle n'aurait peut être pas connu l'Europe et les Etats-Unis. Elle l'a dit à nos confrères de Grand-Place qui ont cherché à savoir pourquoi elle a choisi la reine du Jolof Band parmi les marraines de son 10e anniversaire. « Viviane a fait partie de mes marraines parce qu'elle a participé grandement à ma carrière. Si je voyage aujourd'hui, surtout en Europe et en Amérique, c'est grâce à elle à son soutien. Car, j'ai été sa première danseuse au Jolof Bande », reconnait-elle, avec une humilité déconcertante.

www.dakaractu.com

Dakaractu

Ses derniers articles: Fête nationale : esprit civique et prise d’armes au menu  Aly Badara Maïga, le plus grand voleur de voiture de l'Afrique de l'Ouest est arrêté par la DIC  Les lions à l'aéroport de Paris pour aller à Conakry