mis à jour le

Ablaye Ndiaye, le garde du corps de Salam Diallo et ses amis Dans de sales draps après le viol d’une mineure de 14 ans

Assane Diop, Abdoulaye Ndiaye et Mamadou Sène, risquent gros après les graves accusations dont ils font l'objet consécutivement à des actes de pédophilie, séquestration et détournement de mineure perpétrés sur une mineure de 14 ans. En effet, F S. Mbaye a subi la furie des 3 mis en cause c'était en décembre dernier dans un établissement scolaire à Rufisque. 25 jours durant soit un mois presque, durant lequel, la jeune fille a été séquestrée et violée par le sieur Ablaye Ndiaye « Rambo », le garde du corps du chanteur Salam Diallo. Pire, F S Mbaye avait eu des sorties inhabituelles qui ont eu pour effets d'irriter le juge devant le laxisme affiché par le père de la victime. Comme une course de relais où on se passe le témoin, Ablaye Ndiaye après plusieurs jours passés avec elle, la remet dans le circuit ; ce qu'attendait du reste, Mamadou Sène sis à Guédiawaye. Devant la barre, les mis en cause dégagent en touche et Ablaye Ndiaye va même plus loin en indiquant que la jeune fille avait un penchant pour lui bien qu'il ait eu la précaution de la renvoyer du fait de sa minorité. Idem pour Mamadou Sène qui clamait l'avoir juste hébergé juste une nuit ainsi qu'Assane Diop.
Repos biologique à l'endroit des mis en cause, c'est ce qu'a suggéré Me Massokhna Kane et Me Borso Pouye.
Le délibéré est prévu pour le 18 mars.

Rewmi. Com/ ID


Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye