mis à jour le

Mali : fin des journées « presse morte »

Boukary Daou, directeur de publication du journal « Le Républicain », arrêté le 6 mars dernier, a été transféré ce jeudi à la Brigade d'investigation judiciaire (BIJ) ce qui a mis fin aux journées « presse morte » ce jeudi, dans le pays, rapporte Afriquinfos.com. « Son transfert à la BIJ est un début à la procédure judiciaire. Ce qui permettra à nos avocats de le défendre » pour obtenir sa libération, ont estimé certains journalistes de la presse privée malienne.