mis à jour le

Un vendredi sous haute surveillance au Sénégal: Le Gl Pathé Seck à l'épreuve

DAKARACTU.COM Le moins que l'on puisse dire est que le ministre de l'Intérieur, le général Pathé Seck, joue gros! En effet, nous avons appris que le chef de l'Etat Macky Sall, réagissant hier aux menaces à peine voilées de membres de l'opposition, aurait "donné des instructions fermes" au ministre de l'Intérieur, "en vue d'assurer la sécurité et la quiétude des populations". Non sans avoir mis en garde les éventuels trublions.
A cet effet, nos sources font état que des forces de l'ordre, et autres unités d'élite " sont consignées et parées à faire face à toute éventualité ". La jurisprudence " Mbaye N'diaye " est passée par là, allusion faite à la fameuse guérilla urbaine imputée aux disciples de Cheikh Béthio, qui avaient pris de court nos forces de sécurité, entraînant le limogeage du ministre de l'Intérieur de l'époque, Mbaye N'diaye.
Pour rappel, le Pds appelle à une forte mobilisation ce jour, en vue "d'accompagner" Karim Wade, qui doit répondre à une convocation du procureur spécial auprès de la Crei, à 11 heures. Par ailleurs, la visite officielle du Roi Mohamed VI, n'est pas faite pour faciliter les choses aux forces de l'ordre qui sont sur le qui vive depuis hier...

www.dakaractu.com

Dakaractu

Ses derniers articles: Fête nationale : esprit civique et prise d’armes au menu  Aly Badara Maïga, le plus grand voleur de voiture de l'Afrique de l'Ouest est arrêté par la DIC  Les lions à l'aéroport de Paris pour aller à Conakry