mis à jour le

Prise en charge de l’enseignement supérieur arabo-islamique: Les sénégalais diplômés d’Egypte invitent l’Etat à aller au delà des Daaras modernes

La problématique des Daaras fait toujours l'objet de débats. Hier, en conférence de presse, les membres de l'Union des sénégalais diplômés d'Egypte (Usde) ont invité l'Etat à la mise sur pied d'un système éducatif intégré, à même de prendre en charge l'enseignement supérieur arabo-islamique, en remplacement des Daaras modernes.


Face à la presse, hier, les membres de l'union des sénégalais diplômés d'Egypte (Usde), par la voix de leur porte-parole, Mamadou Youry Sall, ont invité l'Etat à trouver un système éducatif intégré capable de tenir en compte l'enseignement arabo-islamique et de répondre aux besoins socioculturels du pays. Ceci, diront-il, en instaurant un programme scientifique et pédagogique permettant aux sénégalais de bien valoriser leur attachement à cette filière. Pour cela, informe Mamadou Sall, il faut aller au-delà de l'idée des daaras modernes, avec un système éducatif permettant à celui qui a suivi un autre circuit informel d'aller jusqu'au niveau supérieur, tout en restant au Sénégal. En effet, il juge inadmissible que notre pays, jadis foyer de ce type de savoir, soit aujourd'hui sans aucune université publique spécialisée ou même une faculté théologique. Aussi, au-delà des daaras modernes, souhaite-t-il, dans le système éducatif sénégalais, du primaire au supérieur, des établissements de formation en sciences islamiques.
Concernant l'interdiction de la mendicité, M. Sall appelle à lutter contre le vagabondage des enfants et leur exploitation. Mieux, d'avis qu'un talibé n'est pas un écolier, même si aujourd'hui, on peut apprendre le Coran via le net, sans voir le marabout, il précisera que l'on attend des daaras, une forte éducation religieuse. En effet, il a défendu le sens de la mendicité de jadis consistant, à juste parcourir quelques maisons, pour que le talibé apprenne l'humilité.
Cheikh Moussa SARR
(Stagiaire)
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye