mis à jour le

CAFE ET SANTE : Une prise à dose normale de café peut être préventive face à certaines maladies

La campagne «Ignite» qui vise à communiquer sur le café en rapport avec la santé, a été lancée, hier, avec une conférence scientifique. Le Professeur Saïd Nourou Diop, interniste, diabétologue et directeur du centre de diabétologie Marc Sankalé de l'hôpital Abbas Ndao de Dakar a, à cet effet, affirmé qu'une prise normale de café pouvait être préventive face à certaines maladies.
La conférence d'hier a tenu lieu de lancement officiel de la campagne 2013 au Sénégal, tout en permettant d'effectuer un bilan de la campagne 2012 et de s'appesantir sur les perspectives 2013. Le professeur Saïd Nourou Diop, interniste, diabétologue et directeur du centre de diabétologie Mark Sankalé de l'hôpital Abbas Ndao de Dakar, à cette occasion, a relevé que la consommation du café pouvait être bénéfique dans la prévention de certaines maladies. «Les études épidémiologiques dans les pays où les gens consomment du café en grosse quantité ont démontré que chez les personnes buvant du café pendant plusieurs années le liquide noir pouvait être bénéfique dans la prévention de certaines maladies, comme le diabète sucrée, les problèmes de cholestérol l et certaines maladies cardio-vasculaires», a expliqué le Professeur Diop, notant en outre que le café n'est pas nocif.
Le café est une boisson de plus en plus consommée au Sénégal. Il est la deuxième boisson la plus consommée dans le monde. «L'objectif reste donc le même, a-t-il assuré, c'est de rassurer le public, donner des informations aux professionnels de la santé qui sont le relais par rapport au grand public. Le café consommé a des doses normales n'a aucun effet négatif sur la santé ». Rappelant qu'on disait, il y a des années, que le café pouvait donner des ulcères à l'estomac, il fera savoir qu'aujourd'hui, on a vu que ceci était faux, comme cela l'est quand on a dit que cela aggravait les maladies cardiovasculaires. «C'est une question de dose. Quand on consomme du café, dans les normes, moins de 400 mg de café, par jour, ce qui correspond à deux ou trois tasses de café dans la journée, il n'y a aucun effet négatif sur la santé», précisera-t-il.
Plusieurs présentations ont été faites lors de cette conférence scientifique sur «les composants du café, sous toutes ses moutures, Café maladies métaboliques et cardiovasculaires et Café et système nerveux», pour permettre au public de se faire une nouvelle idée de la consommation du café.
Mamadou DIOUF
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye