mis à jour le

Air Afrique : Une liquidation qui n’en finit pas

Cela fait maintenant onze ans. Le 25 Avril 2002, la compagnie multinationale Air Afrique, l'un des exemples les plus aboutis de coopération interétatique déposait son bilan, après 41 ans d'existence. 5500 agents perdaient alors leur emploi. Au nombre de ces agents, 724 sénégalais en service au Sénégal et sur tout le réseau.


Alors que les droits d'une centaine d'entre eux avaient été réglés en Europe et dans certains lieux, une liquidation judiciaire était ouverte dès 2002, à Dakar. Le mois prochain, en avril 2013, cette liquidation aura duré 11 ans, sans aucun résultat probant pour les ex-agents de la compagnie. Au contraire de leurs ex-collègues des autres Etats membres qui ont pratiquement tous été indemnisés, ils auront vécu 11 années de souffrances, de galère, qui ont vu de nombreuses familles éclater et des décès se succéder.
Macky Sall, en personne, s'est ému de cette situation qu'il a estimé avoir «trop duré» et avait donné des instructions fermes pour l'indemnisation des anciens agents, sans résultats jusqu'ici.
.
En tout état de cause, cette liquidation a trop duré et il est temps que les autorités mettent fin au calvaire de plus de six cent familles. Lesquelles d'ailleurs, vont se réunir en assemblée générale, demain samedi 16 mars 2013, à 10 H, au centre culturel Blaise Senghor, pour la suite à donner à cette triste situation.
Cheikh Ba
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye