mis à jour le

DAOUDA FAYE «VAVA» SUR LE MANDAT DU PRESIDENT : «Macky Sall, élu pour 7 ans, peut renoncer aux deux dernières années de son mandat, en convoquant le corps électoral»

Après un long silence, Daouda Faye, leader de l'Alliance pour le Progrès et la Démocratie, est sorti de son mutisme pour se prononcer sur les sujets brûlants de l'heure. Rencontrant la presse hier, à Dakar, il a fait savoir que Macky Sall, élu pour 7 ans, peut renoncer aux deux dernières années de son mandat, en convoquant le corps électoral.


A propos du mandat présidentiel, l'ancien ministre sous Wade déclare : «je le crois sincère dans sa volonté de réduire le mandat. Ce qui me gène, ce sont ses collaborateurs qui rament à contre-courant». Daouda Faye précisera que le Président, élu pour 7 ans, a promis de réduire son mandat et faire 5 ans. «Cela ne dépend pas de lui. Ça dépend du peuple. Et l'article 27 de la Constitution qui traite de cette question est très clair. Tel qu'il est libellé dans la constitution, on ne peut modifier cette loi que par voie référendaire. Sinon, on viole la constitution», insistera Vava, selon qui, au stade actuel, s'il faut aller par la voie parlementaire, ce serait une violation de la constitution parce que la voie réelle, c'est le référendum. Daouda Faye est d'avis, cependant, que Macky Sall peut renoncer aux deux dernières années de son mandat, en convoquant le corps électoral, dès sa cinquième année de pouvoir. «La démission ou le renoncement dans la loi constituent des actes personnels. En convoquant le collège électoral, il n'y aura ni poste vacant ni élection», déclarera-t-il. A propos des biens supposés mal acquis, Daouda Faye dira, pour s'en désoler que «depuis leur traque, les Sénégalais ne peuvent plus faire des affaires en Europe où ils sont tous mis dans le même sac, considérés comme des voleurs. A propos de la gestion de Macky Sall, le leader de l'Alliance pour le Progrès et la démocratie invite les autorités étatiques à dissocier la politique et la gestion des biens publics. Néanmoins, Daouda Faye invite les Sénégalais à accorder deux années de grâce à Macky Sall et son gouvernement car, ils peuvent arriver à faire de bonnes choses.

Sékou Dianko DIATTA

REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye