mis à jour le

Ils plumaient les chercheurs d’emploi

Le commissariat central de police de la ville de Ouagadougou vient de démanteler deux  réseaux  spécialisés dans l'escroquerie avec appel au public. Le premier est  une société régulièrement constituée dénommée Office de recherches  et de réparation de fuite d'eau  (ORREFI) qui a lancé un appel fictif à candidatures pour le recrutement de plombiers  et le second, celui de Souleymane Ouédraogo, qui prétendait organiser un salon international des carats. Ce qui lui a permis de  gruger les potentiels participants  la rondelette somme de 28 000 000 de F CFA en un trimestre.  Ces experts de l'arnaque ont été présentés le 14 mars 2013 lors d'une conférence de presse.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington