mis à jour le

Burkina Faso : trop d'opposition tue l'opposition

Au Burkina Faso, lors des scrutins de décembre 2012, toutes les conditions étaient réunies pour que les partis extérieurs à la mouvance présidentielle prennent du poids. Mais c'est encore raté.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram