mis à jour le

Algérie : enterrement des deux enfants retrouvés morts après leur enlèvement

Brahim et Haroun, deux enfants enlevés par deux hommes trois jours avant leur mort, ont été enterrés mercredi au cimetière de Zouaghi, à près de 9 km du chef-lieu de Wilaya (région), rapporte Liberté Algérie.com. La foule nombreuse comptait parmi elle, les autorités locales dont le Chef de daïra d' El-Khroub, le directeur des Affaires religieuses et, selon certaines sources, la ministre déléguée auprès du ministère de la Solidarité nationale, Souad Bendjaballah qui devaient présenté leurs condoléances aux familles des deux garçons tués. Depuis, les auteurs de ce double assassinat ont été arrêtés.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains