mis à jour le

Burkina Faso : l'association des journalistes exigent la libération de Boukary

C'est dans un communiqué que l'Association des Journalistes du Burkina Faso (AJB) a soutenu, mercredi à Ouagadougou, la lutte des journalistes maliens pour la libération de Boukary Daou, arrêté le 6 mars à Bamako. Ce dernier aurait été enlevé par des hommes supposés appartenir à la Sécurité d'Etat dans les locaux mêmes de son journal Le Républicain, précise French.peopledaily.com. Le Républicain avait publié le 6 mars une « lettre ouverte de soldats » qui révélait les nombreux avantages octroyés par Amadou Haya Sanogo, capitaine putschiste et auteur du coup d'Etat qui a renversé le général Amadou Toumani Touré.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains