mis à jour le

Guinée : suspension des poursuites contre les membres de l'opposition

C'est par le biais d'un communiqué que le gouvernement guinéen a annoncé, mercredi, la suspension des poursuites engagées contre des membres de l'opposition dans le cadre des violences meurtrières du 27 février. Tout avait commencé lors d'une marche organisée pour réclamer un scrutin libre et transparent, précise Bbc.co.uk. Cette marche a mal tourné et a causé de nombreux dégâts en plus de la mort de plusieurs personnes. Ce qui explique en partie pourquoi le procureur de la République avait engagé des poursuites à l'encontre de ce comité.