mis à jour le

Mali: Le soldat burkinabè, Tounougma Kaboré, conducteur au bataillon Badenya est décédé le mercredi 13 mars 2013 à Diabali (Officiel)

Le Gal Honoré Traoré rend visite aux militaires burkinabè du bataillon BADENYA (vendredi 22 février 2013) à Markala

Ouagadougou, 14 mars 2013 (AIB) - Le soldat burkinabè, Tounougma Kaboré, conducteur au bataillon « Badenya » est décédé le mercredi 13 mars 2013 à Diabali au Mali, a annoncé le secrétaire général du ministère de la défense, le colonel-major Alassane Moné dans un communiqué.

« Le ministre de la défense nationale et des anciens combattants a le regret d'annoncer le décès du soldat de première classe Kaboré Tounougma, conducteur au bataillon Badenya (Fraternité, en Bambara), survenu le mercredi 13 mars 2013 à Diabali » indique le communiqué publié par le Service d'information du gouvernement (SIG).

Le décès du soldat Kaboré Tounougma est survenu accidentellement hier (mercredi 13 mars, ndlr) aux environs de 18h au cours d'une manoeuvre d'un hélicoptère, pendant que celui-ci était à son poste de combat au sein de la compagnie, a précisé le colonel major, Pingrenoma Zagré dans un bref entretien sur la télévision nationale.

Selon lui, un autre soldat-infirmier, le sergent Ousseni Sawadogo a été blessé au cours de cette opération. Transféré à Bamako pour des soins, sa vie serait hors de danger, a-t-il précisé.

Le Burkina Faso enregistre ainsi son premier décès au sein de ses troupes déployées au Mali dans le cadre de la Misma.

La date d'arrivée de la dépouille au Burkina Faso sera communiquée ultérieurement indique le communiqué.

Le contingent burkinabè, fort de 500 hommes, est basé à Markala mais compte des soldats en position avancée à Diabali.

Le contingent Badenya est engagé au Mali au sein de la Mission des pays de l'Afrique de l'ouest, pour aider l'armée malienne à restaurer l'intégrité du Mali (MISMA).

Cette mission, qui devra prendre le relais de l'armée française, compte actuellement environ 4.000 hommes sur le territoire malien.

AB/

AIB (Agence d’information du Burkina)

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé