mis à jour le

Pape François : qui sont les jésuites ?

Monseigneur Jorge Bergoglio, élu à la tête du Saint-Siège mercredi, est le premier pape sud-américain, mais également le premier pape de la Compagnie de Jésus. Qui sont les jésuites et quelle a été leur influence ? Eléments de réponse.

Un ordre religieux fondé 1534. La compagnie de Jésus a été fondée par Ignace de Loyola en 1534 avec six étudiants, à Paris. Fondé sur un modèle militaire, l'ordre est approuvé par le pape Paul III en 1540. Aujourd'hui, il compte 18.000 fidèles à travers le monde, dont 3700 indiens et 2600 américains. En Europe, les provinces les plus importantes sont celles d'Espagne (1300 jésuites), d'Italie (800), et de Pologne (525). En France la compagnie de Jésus compte 400 membres.

Obéissance absolue au pape. Dès sa fondation, "la compagnie a fait le v½u d'obéir, sans alléguer d'excuse, comme au Souverain Vicaire du Christ", selon les Constitutions écrites par son fondateur. Chaque membre devait donc faire un v½u d'obéissance absolue au Pape. Le titre "Compagnie de Jésus" rappelle à ses membres l'engagement militant et sans réserve qu'ils prennent envers le Christ.

Une forte exigence intellectuelle. "Les jésuites se distinguent par une formation intellectuelle poussée", explique Hervé Yannou dans Le Nouvel Obs. "Il a fallu 15 ans d'études à Jorge Bergoglio pour devenir pleinement jésuite", rappelle ainsi cet historien et spécialiste du Vatican.

Des relations ambigües avec le Saint-Siège. La Compagnie de Jésus noue d'abord de bonnes relations avec le Vatican. Les premier jésuites sont faits cardinaux par Clément VIII et investissent la Curie, puis Ignace et François-Xavier sont canonisés en 1622 et 1623. Leur qualité doctrinale reconnue, le Vatican s'appuie sur les jésuites notamment pour la formation des prêtres. Mais très vite des tensions apparaissent, Rome s'inquiétant de la rivalité des jésuites. L'ordre est même dissolu en 1773, avant de renaître 25 ans plus tard. Les jésuites retrouvent leur influence : ses théologiens prennent part à la préparation du concile Vatican I et dirigent deux universités. Ils seront aussi influents dans l'élaboration théologique de Vatican II. Après élection de Jean-Paul II, la compagnie est rappelée à l'ordre, alors qu'elle est agitée par la contestation et souffre d'une crise d'identité. Elle perd son influence au Vatican.1773 : les rois Bourbons excluent les jésuites de France, d'Espagne et du Portugal. Ils font pression sur le pape Clément XIV pour édicter la dissolution des jésuites.

lci.tf1.fr

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye