mis à jour le

A 56 ans, la veuve, Fatou Diallo se shoote Pour oublier ses problèmes sociaux



Les problèmes sociaux assaillent les uns et les autres. Fatou Diallo, une veuve de 56 ans sait pourtant que l'usage et la détention de stupéfiants sont interdits, n'empêche, son penchant pour les euphorisants lui a joué un sale tour puisqu'elle a été interpelé par les éléments de la police du Point E, alors qu'elle venait de se ravitailler chez le sieur Gorgui Pouye, le mari de sa copine. Cuisinée à la sauce « policière » elle soutient avoir reçu gracieusement des mains de Gorgui Pouye, le cornet. Une descente musclée mène les policiers chez ce dernier. La fouille est suffisamment probante avec à la clé, 9 cornets, 2 joints, une paire de ciseaux, une rame de papiers et la somme de 5500F. Gorgui Pouye reconnaitra les faits devant les policiers, avant de se rétracter à la barre du tribunal des flagrants délits. Fatou Diallo en revanche restera constante dans ses déclarations en se prévalant du statut de « nouvelle shooteuse » depuis avril 2012 « pour oublier ses problèmes sociaux ». Au bout du compte, elle récoltera une peine de prison ferme d'un mois alors que Gorgui Pouye purgera 2 ans de prison ferme.

Rewmi. Com/ ID

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye