mis à jour le

A quelques heures de sa mise en demeure, Karim Wade a consulté son dossier

L'ancien ministre de la Coopération internationale risque de passer à la trappe très vite, dans la lutte contre l'enrichissement illicite. Soupçonné d'avoir profité de son passage au pouvoir pour s'enrichir de manière illicite, Karim Wade a fait face hier au procureur spécial Alioune Ndao qui lui a remis son dossier, conformément à la loi qui fait obligation au maître des poursuites de permettre au mis en cause de faire connaissance de son dossier 48 heures avant sa mise en demeure formelle. Selon L'As Quotidien lu par Rewmi.com, le fils de l'ancien Président s'est rendu hier à la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) en compagnie de son avocat et d'un huissier. Selon le journal, le procureur spécial près la Crei a éconduit l'huissier arguant que la loi dit qu'il ne doit être accompagné que par son avocat, laissant à Karim Wade et son conseil le temps de consulter sur place le document, sans aucune possibilité d'avoir une copie. Ce que dénoncent avec véhémence les proches du leader de la Génération du Concret qui pensent que le gouvernement viole les principes élémentaires du droit et de la présomption d'innocence.
REWMI.COM/AW

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye