mis à jour le

Malnutrition - Un nouveau projet pour Madagascar

A Madagascar, près de la moitié (50,1%) des enfants ont un retard de croissance selon l'Enquête Démographique et de Santé (EDS) en 2009. Le manque en micronutriments est un des facteurs qui influence ce taux de malnutrition chronique élevé. Selon l'enquête de l'EDS, moins d'un enfant de 6 à 23 mois c'est-à-dire seulement 13% bénéficient d'une alimentation complémentaire adéquate, notamment d'une alimentation diversifiée avec un apport en vitamines et minéraux nécessaires à leur croissance. C'est ainsi que (...) - Société

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant