mis à jour le

A l'heure de la déchéance de la morale

La mort de Bernadette Tiendrébéogo ne restera pas impunie. A voir la diligence, la rapidité et la bienvaillance avec lesquelles les autorités compétentes burkinabè ont agi, c'est le moins que l'on puisse dire. Un jour seulement après son forfait, le caporal Bahanla Lompo du Régiment de sécurité présidentielle ( RSP), a été arrêté et conduit dans l'après-midi du 10 mars 2013 dans les locaux de la gendarmerie de Bogodogo. Le procureur général près la Cour d'appel de Ouagadougou, Honorine Médah/Dabiré, a (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre