mis à jour le

« Prétendre travailler au nom de l'islam et tuer les autres est un paradoxe effarant »

Depuis le 23 novembre 2012, le Burkinabè Cheick Boubacar Doukouré a été élu, pour la troisième fois consécutive, président du Conseil exécutif de l'Organisation islamique pour l'éducation, la culture, la science et la communication (ISESCO). Guide spirituel, promoteur de centres de formation et de station de radio, c'est une personnalité religieuse de premier ordre qui dresse ici le bilan de ses deux mandats écoulés à la tête de cette institution basée à Rabat au Maroc. Dr Doukouré se prononce également (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre