mis à jour le

EGLISE CATHOLIQUE : François 1er, ce Pape qui nous ressemble

L'Eglise catholique n'est plus orpheline. Depuis la démission de Benoit XVI le 28 février dernier, les catholiques du monde entier sont restés sans Pape. Depuis le 12 mars dernier 115 cardinaux, venus de partout dans le monde pour demander à l'esprit saint de les guider pour choisir le successeur de Benoit XVI le trône de Pierre.

Il a fallu deux jours de conclave et 5 tours de vote avant que la fumée blanche ne sorte hier, 13 mars à 18h05 GMT du toit de la Chapelle Sixtine et atteste qu'un nouveau Pape est élu. Les Cloches sonnent. C'est le délire à la place Saint Pierre de Rome. On annonce qu'il faut patienter 40 minutes pour connaître le nom de l'élu. Mais il a fallu attendre 1h08 mn pour que le Cardinal français, Mgr Jean-Louis Tauran, fasse l'annonce officielle : le nouveau Pape s'appelle Jorge Mario Bergoglio. Ce cardinal de Buenos Aires, en Argentine, âgé de 77 ans, prend le nom de François 1er. C'est le premier Pape non-européen de l'histoire. C'est également le premier Pape jésuite.

Puis le nouveau Pape sort à 19h 23 pour saluer la foule du balcon de la basilique Saint-Pierre. Extase et délire ! Le Pape est là, vive le Pape ! Vive François 1er ! Et on se rappelle qu'il y a huit ans de cela que le pape démissionnaire, Joseph Ratzinger avait été élu au 4e tour. Une lourde charge pour le successeur de Saint-Pierre ! Le nouveau Pape s'adresse ensuite à la foule. On peut retenir une de ses phrases :"Je souhaiterais faire une prière pour notre évêque émérite, Benoît XVI" Et d'ajouter : « Que votre prière repose sur moi ! ». Il a appelé à la fraternité au sein de l'Eglise. De nouveaux défis attendent le 226e Pape et le peuple de Dieu qui est dans le monde entier ne manquera pas de prier pour lui. Le 266e souverain pontife est donc Argentin.

Considéré comme Outsider , Jorge Mario Bergoglio est connu pour être un modéré. Jésuite, il a suivi le séminaire au noviciat de la Compagnie de Jésus. L'homme est passé par le Chili avant de revenir en Argentine, où il a complété ses études de chimie par une formation en philosophie. Intellectuel, il a enseigné la littérature avant de devenir prêtre, le 13 décembre 1969. Il a aussi suivi des études de théologie à San Miguel. Après un parcours sans faute en Argentine, il est nommé évêque auxiliaire de Buenos Aires par Jean-Paul II le 20 mai 1992. Il deviendra archevêque du diocèse de la ville après le décès d'Antonio Quarracino, en 1998. Dernier temps fort de ce parcours : sa "création" en tant que cardinal en 2001 par le même Jean-Paul II. En 2005, il était l'un des challenger de Joseph Ratzinger pour devenir pape. Il lui aura fallu attendre un autre conclave, huit ans après pour y parvenir.

L'Afrique devra donc attendre pour voir un des siens désigné. N'empêche, ce pape argentin est aussi un peu Africain parce qu'il vient d'un continent qui partage de nombreuses similitudes avec l'Afrique. Au-delà des ressemblances sociales , économiques, politiques ; la ferveur religieuse est surtout le dénominateur de l'Afrique et de l'Amérique. Bienvenue donc à ce pape qui nous ressemble !

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes