mis à jour le

Taher guerguech :L'interruption des traitements conduirait à des insuffisances rénales chez les enfants’

Le docteur Taher Guergueh, chef service de la pédiatrie, à l'hôpital Charles Nicolle, a fait connaitre, mercredi 13 mars 2013, sur les ondes de Mosaïque Fm, lors d'une conférence de presse, sur la prévalence de la maladie rénale en Tunisie, que l'interruption des traitements de maladies légères chez les enfants conduirait à des insuffisances rénales soulignant la nécessité du recours aux soins pour la prévention des maladies.