mis à jour le

Du 26 avril au 04 mai : Jazz à Ouaga 2013

21 ans et l'aventure continue !!!

« La musique peut se présenter comme une langue de communication par l'équivalence possible des émotions et des états d'esprit » (Claude Levi-Strauss).

« Le jazz et la musique, comme facteurs de rapprochement des peuples », c'est sous ce thème que Jazz à Ouaga 2013 s'articulera.

Le jazz est un style musical unique qui a pris naissance au sud des États-Unis d'Amérique, mais a ses racines en Afrique et mêle les traditions musicales africaines et européennes. Au cours du XXe siècle, le jazz s'est avéré être un langage universel qui s'étend sur les continents, influençant et influencé par d'autres types de musique, évoluant comme un élément culturel de métissage pour les amateurs du monde entier, sans distinction de race, de religion, ou de nationalité.

En considération de ce qui précède, nous proclamons que :
- Le jazz brise les barrières et crée des opportunités pour la com
- Le jazz est un vecteur de liberté d'expression ;
- Le jazz est un symbole d'unité et de paix ;
- Le jazz réduit les tensions entre les individus, groupes et communautés ;
- Le jazz favorise l'égalité des sexes ;
- Le jazz renforce le rôle des jeunes pour le changement social ;
- Le jazz encourage l'innovation artistique, l'improvisation, de nouvelles formes ; d'expression, et l'intégration de formes musicales traditionnelles ;
- Le jazz stimule le dialogue interculturel et valorise les jeunes issus de milieux marginaux.

La musique est une langue universelle qui est capable d'unir et de mettre en communication des gens de différents pays, au-delà de leur langue, leur couleur, leur culture...

La musique peut jouer un rôle de langue de communication dans la construction et le déroulement du dialogue entre les cultures du monde et le rapprochement des différents peuples.

Il a été démontré qu'il est possible d'influencer la compréhension des uns et des autres et l'attitude de chacun à travers la création et la pensée musicales, qui sont orientées vers le développement de l'empathie, la coopération et la compréhension de l'un et l'autre.

L'édition 2013 de jazz à Ouaga tentera autant que faire se peut de diffuser des messages qui portent sur la cohésion sociale et le ''vivre ensemble" en se fixant comme axes principaux :

A. Le Festival de jazz, des musiques associées et les rencontres musicales
B. La Caravane du jazz ou la musique au coeur du Burkina,7ème Edition
C. La 6ème Edition du concours de musique « Jazz-Performance 2013 »
D. Le projet « Dan-Faso Jazz-Connexion » : 1ères résidences de création entre des artistes Burkinabè et danois
E. L'organisation des concerts jazz pédagogiques « Jazz School » ou le « Jazz à l'école »
F. La tenue de conférences-débats sur le jazz

PREPROGRAMMATION DE JAZZ A OUAGA 2013 :

I) KING MENSAH (TOGO)
II) BA CISSOKO (GUINEE)
III) Boubacar Traore dit KAR KAR (MALI)
IV) NICOLAS FOLMER Quartet (France)
V) GEOFFREY ORYEMA (OUGANDA)
VI) Fabien DEGRYSE TRIO-The Heart of the Acoustic Guitar (BELGIQUE)
VII) J-METRO (USA)
VIII) GANSAN (BELGIQUE)
IX) RIBOUEM (TOGO)
X) GROOVIN' POULP-''Jazz tentaculaire'' (France)
XI) BRUUT ! (HOLLANDE)
XII) SWINGUEMENT DINGUE (France-BURKINA)
XIII) NOUSS NABIL (BURKINA)

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes