mis à jour le

« Les filles en Afrique sont excisées car leurs clitoris sont trop grands », selon un député tunisien

Le député tunisien du mouvement Ennahda Habib Ellouze fait l'objet d'une vive polémique depuis qu'il a déclaré lors d'une interview que l'excision des filles en Afrique est une opération de chirurgie esthétique.« L'excision des filles en Afrique est une opération de chirurgie esthétique ». C'est ce que soutient le député tunisien d'Ennahda, Habib Ellouze. Des propos qu'il a déclarés lors d'un entretien accordé au journal Maghreb.Il va même plus loin dans son raisonnement : « Dans les régions (d'Afrique) où il fait chaud, les gens sont contraints d'exciser les filles à titre de thérapie car dans ces régions, les clitoris sont trop grands et gênent l'époux »

Selon le député tunisien, « On excise ce qu'il y a en plus, mais ce n'est pas vrai que l'excision supprime le plaisir chez les femmes, c'est l'occident qui a exagéré le sujet. L'excision est une opération esthétique pour la femme ».

Vives critiques

Depuis qu'il a déclaré ses propos, le responsable est l'objet de vives critiques au sein de l'opposition laïque en Tunisie. « Il est inacceptable qu'un député valorise un crime contre la femme », s'est emportée à la tribune de l'Assemblée nationale constituante (ANC) l'élue Nadia Chaabane à l'adresse de Habib Ellouze qui appartient à la frange des durs d'Ennahda.Habib Ellouze a quant à lui riposté accusant le journal Le Maghreb d'avoir déformé ses déclarations.

La journaliste « m'a imputé des propos que je n'ai pas dits », a assuré le député à la tribune de l'ANC.« Elle a insisté pour que je réponde à la question et je lui ai dit que c'est une tradition dans d'autres pays » que la Tunisie, a déclaré Habib Ellouze. En tous cas, quoi qu'il en soit, ses propos ont marqué les esprits, sachant que près de 140 millions de femmes sont victimes d'excision dans le monde. Une pratique qui rend leurs relations sexuelles douloureuses.

Afrik.com


Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye