mis à jour le

Karim mis en demeure avant son audition, une autre violation de la présomption d'innocence

Le journal L'As d'aujourd'hui est revenu sur la convocation de l'ancien ministre, évoquant une violation de la présomption d'innocence soulevée par des proches de la défense de Karim Wade qui, soutiennent que "le Procureur spécial près de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), Alioune Ndao persiste dans l'erreur". La dernière violation du droit à la présomption d'innocence est logée, selon le journal, dans sa convocation pour le 15 mars prochain.

"La convocation qui a été signée le 8 mars par Alioune Ndao est une seconde violation de la présomption d'innocence". A en croire les interlocuteurs du journal, il est clairement écrit sur le bout du papier que l'objet de la convocation est une "mise en demeure". "Comment peut-on décider de mettre quelqu'un en demeure avant même de l'avoir entendu", s'insurge un proche de Karim Wade, avant d'ajouter: "Dans le cadre de l'enquête sur les biens mal acquis, on parle d'enrichissement illicite et non de biens mal acquis qui est un terme politique. La confusion faite par le Procureur spécial démontre clairement qu'il est dans une logique politique".
REWMI.COM/AW

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye