mis à jour le

L'armée malienne accuse le MNLA d'avoir tué quatre civils dans le nord du pays

Bamako - L'armée malienne a accusé, mardi, la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) d'avoir perpétré la semaine dernière une attaque au cours de laquelle quatre civils ont été tués dans le nord du pays.

Le 7 mars, "un véhicule de transport reliant Bintagoungou et Tonka (à environ 100 km au sud de la ville de Tombouctou) a été attaqué par des hommes armés, faisant quatre morts parmi les passagers", a indiqué l'armée dans un communiqué.

...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo