mis à jour le

RICHARD-TOLL : APRES AVOIR AGRESSE UN APERISTE Amadou Bakhao Diaw se plie devant la victime

Les deux hommes font l'actualité depuis quelques jours. Amadou Doudou Bakhao Diaw et Cheikh Fam parlent désormais le même langage, après leurs bisbilles, lors d'une réunion de la convergence des cadres Apr de Dagana, ce weekend. Amadou Doudou Bakhao Diaw a présenté ses excuses, devant le chargé de la communication du député Dr Mame Diop. Désormais, les deux hommes fument le calumet de la paix.


Richard-Toll a vécu un moment de paix sociale entre les deux hommes qui faisaient l'actualité, ces derniers jours. Les deux frères de parti, Cheikh Fam et Amadou Doudou Bakhao Diaw étaient à la gendarmerie, hier, pour s'expliquer sur leur différend. Les deux hommes se sont présentés avec des certificats médicaux de 12 et 14 jours d'indisponibilité temporaire de travail pour renforcer les accusations. Selon nos radars, Cheikh Fam a aussi présenté une photo dans laquelle, son visage était méconnaissable. C'est ainsi que devant les gendarmes, Amadou Doudou Bakhao Diaw a pris la parole pour présenter ses excuses, pour éviter la garde-à-vue à la gendarmerie de Saint-Louis. «Je présente mes excuses devant Cheikh Fam», aurait-il soufflé. Une demande qui sera acceptée, devant la représentante des cadres républicains de cette localité. Toutefois, le responsable politique a précisé qu'il n'a jamais insulté le ministre des affaires étrangères Mankeur Ndiaye, ni vilipendé le maire de Richard-Toll. Les deux hommes ont failli être exclus de la convergence des cadres du parti de Macky Sall à Dagana, après une demande formulée par certains membres.
Ousseynou Diop
REWMI QUOTIDIEN