mis à jour le

Ces agents de santé inhumains !

Le conseil des ministres du mercredi 6 mars 2013 a décidé du licenciement, avec poursuites judiciaires, de l'attaché de santé en anesthésie-réanimation, Nonguesanga Kaboré, précédemment en service au district sanitaire de Séguénéga (province du Yatenga). En effet, cet agent de santé aurait refusé, courant décembre 2012, d'assister une femme enceinte, qui est décédée après coup. Sous le choc, l'intéressé dit avoir « pris acte » de la décision du gouvernement, laquelle est motivée par un rapport d'inspecteurs. (...) - Politique