mis à jour le

Augmentation des prix de parking : Les gérants donnent les raisons

La Coordination des gérants de parkings du Kadiogo composée de syndicats et associations, ont animé une conférence de presse, le jeudi 7 mars 2013 à la maison du Peuple. Cette rencontre avec la presse avait pour but de donner les raisons de l'augmentation des prix de parking.

Selon le secrétaire général de la coordination, Assoupoua Kissima, l'augmentation des prix de parking a été négociée auprès du maire depuis 2009. Ibrahim Barry, membre de la coordination, a fait savoir qu'un certain nombre de démarches ont été engagées pour aboutir à des travaux bien définis. Et les raisons réels de l'augmentation des prix de parking sont de pouvoir payer les employés des parkings à hauteur du SMIG et de les déclarer à la Caisse nationale de sécurité sociale.

Selon une étude sur le secteur du parking au Burkina Faso, et durant les entretiens avec les parqueurs dans leur ensemble, ces derniers ont demandé le relèvement du prix du parking avec les propositions suivantes : vélos : 50 F CFA, motocyclettes : 100 F CFA, voitures : 200 F CFA. Les parqueurs font savoir que les prix de gardiennage des engins n'ont pas varié depuis 20 ans. Au cours de la conférence de presse, les gérants ont décidé de combattre les parkings- pirates. Et pour des raisons de sécurité, des cartes seront délivrées aux parqueurs par la mairie de la ville.

Cette rencontre avec les hommes des médias est une réplique aux recommandations formulées par le maire sortant de la ville de Ouagadougou, Simon Compaoré, lors de la conférence de presse qu'il a animée le mardi 5 mars dernier, où il a été dit que c'est le ministère en charge du Commerce qui doit statuer sur la question des prix de parking dans la ville de Ouagadougou.

Fernand KOUDA

Sidwaya