mis à jour le

Libye : de l'alcool frelaté fait 51 morts

Le ministre libyen de la Santé a annoncé que 51 personnes ont trouvé la mort depuis samedi après avoir consommé de l'alcool frelaté, dont 38 à Tripoli, selon Lexpress.fr. Le ministère fait état de près de 400 cas enregistrés. Selon un porte-parole du ministère de l'Intérieur, Houssine Al-Ameri, une enquête a été ouverte pour déterminer les responsables de ce drame. Une source au sein des services de sécurité a précisé sous couvert de l'anonymat que le ministère de l'intérieur s'apprêterait à donner l'assaut contre les trafiquants et les fournisseurs.