mis à jour le

Mali : l'ONU accuse les soldats

Les soldats maliens sont accusés, ce mardi, par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme d'avoir mené des représailles à l'encontre de plusieurs groupes ethniques depuis le début de l'intervention française, soit depuis janvier, dans le nord du Mali. Une enquête a été ouverte à ce sujet, rapporte LeFigaro.fr. La Haute Commissaire adjointe Kyung-wha Kang a déclaré que « la récente intervention dans le nord du Mali a été suivie par une grave escalade des violences » et que « des représailles » menées par l'armée malienne semblaient « viser les Peuls, les Touaregs et des groupes ethniques arabes perçus comme soutenant les groupes armés ».