mis à jour le

Des élèves d'une école coranique de Pikine, près de Dakar © mai 2008. © REUTERS/ Finbarr O'Reilly
Des élèves d'une école coranique de Pikine, près de Dakar © mai 2008. © REUTERS/ Finbarr O'Reilly

Il faut régler le problème des écoles coraniques

Le Sénégal veut fermer les écoles qui ne respectent pas les normes de sécurité.

À la suite d'un incendie qui a provoqué la mort de neuf enfants, dont des élèves d'une école coranique de Dakar, la semaine dernière, le gouvernement a fait part de sa volonté de réglementer davantage ce secteur en appliquant l'interdiction de la mendicité.


Cette annonce a provoqué le courroux de certains acteurs nationaux, principalement des marabouts opposés à cette décision, selon eux, dirigée contre la religion musulmane.

''Le débat fait encore rage entre enturbannés'', constate Walfadjri. ''Serigne Lamine Sall met son grain de sel dans le débat autour de la mendicité des talibés. Dans un entretien avec la presse, le fils de Serigne Abass Sall de Louga s'est insurgé contre les marabouts qui veulent défendre la thèse de la mendicité des enfants. +C'est indécent+'', tranche-t-il'', rapporte ce quotidien.

''A la suite de la Fédération nationale des écoles coraniques du Sénégal, ajoute-t-il, c'est au tour de l'Association des imams de Kolda basés à Dakar d'exiger la lumière et leur part des dix milliards de la Banque islamique de développement. Un financement destiné à la modernisation des daaras''.

Citant une étude, La Tribune indique que de ''faux marabouts gagnent 2 milliards 280 millions par mois'' sur le dos des talibés. ''Le business des enfants de la rue est tellement florissant qu'il ne sera pas facile d'y mettre un terme'', commente le journal.

N'empêche. ''Nous ne pouvons pas être d'accord avec cette forme de mendicité'', réagit le marabout et homme politique sénégalais Serigne Mansour Sy Djamil, dans les colonnes du quotidien La Tribune. Il demande aux populations ''de ne pas entretenir un amalgame en ce qui concerne la question des écoles coraniques''.

  Lire la suite sur Dakaractu

Dakaractu

Ses derniers articles: Fête nationale : esprit civique et prise d’armes au menu  Aly Badara Maïga, le plus grand voleur de voiture de l'Afrique de l'Ouest est arrêté par la DIC  Les lions à l'aéroport de Paris pour aller à Conakry 

écoles coraniques

enfants-soldats

Guerre au Mali: les djihadistes ont recruté dans les écoles coraniques

Guerre au Mali: les djihadistes ont recruté dans les écoles coraniques

Ecoles coraniques

Ce qu'il faut savoir sur les daara

Ce qu'il faut savoir sur les daara

islam

Kenya

Takaful, l'assurance agricole halal

Takaful, l'assurance agricole halal

AFP

Au Maroc, un festival hors du commun où islam et sorcellerie se côtoient

Au Maroc, un festival hors du commun où islam et sorcellerie se côtoient

Voile

Voilons nos préjugés

Voilons nos préjugés

Macky Sall

Logement

Essayez de trouver un logement à Dakar et on en reparle

Essayez de trouver un logement à Dakar et on en reparle

Oumar DIARRA

Exclu ATS: L’athlète Amy Mbacké Thiam, chargée de mission du chef de l’Etat sénégalais

Exclu ATS: L’athlète Amy Mbacké Thiam, chargée de mission du chef de l’Etat sénégalais

Revirement

Avant Sidiki Kaba défendait les homos, mais ça c'était avant

Avant Sidiki Kaba défendait les homos, mais ça c'était avant