mis à jour le

Regrettables douleurs !

La scène est incroyable, pitoyable et déplorable aux yeux de ceux qui ont encore le bon sens, le crime commis par un militaire sur son ex-copine dans la nuit du samedi 9 mars 2013 à Ouagadougou. Un homme de tenue qui devait plutôt utiliser son arme pour protéger sa bien-aimée l'a retournée contre celle avec qui il a eu certainement des moments inoubliables. Des populations révoltées elles aussi par l'horreur d'un crime, se sont tiré une balle au pied, une balle contre leur belle ville Ouagadougou. Des (...) - Société & culture