mis à jour le

La Tunisie importera 1million 500 mille tonnes de céréales en 2013

Le directeur de l’approvisionnement à l’Office des Céréales tunisien (OCT) Abdessatar Fehri a souligné que « la Tunisie envisage, en 2013, d’importer 1,500 million de tonnes de céréales ( blé tendre, blé dur et orge ) ». Fehri a indiqué dans un entretien, à l’agence TAP, que les opérations d’importation ont démarré depuis janvier dernier.

L’office dispose, actuellement, de 190 mille tonnes de blé dur, 200 mille tonnes de blé tendre et 130 mille tonnes d’orge.
Ces quantités couvrent une consommation locale durant deux mois. « La Tunisie importe, chaque année, près de 1 million de tonnes de blé tendre pour couvrir le manque de production qui ne dépasse pas 200 mille tonnes, outre l’importation de 30% de blé dur et environ 50% d’orge », a-t-il dit.

Il a relevé que « la Tunisie lancera des appels d’offres internationaux pour l’achat de céréales, prévoyant le démarrage de l’importation à partir des marchés français, espagnol et italien » Pour sa part, le directeur de Distribution à l’OC Fathi Essid a indiqué que la distribution des céréales s’effectue à un rythme normal.

En effet, 80 mille tonnes de blé dur et 90 mille de blé tendre sont distribués, mensuellement, aux minoteries, outre l’écoulement sur les marchés de 65 mille tonnes d’orge destiné à l’alimentation animale.

Concernant le volume des importations, il a fait remarquer que ce dernier reste tributaire de la récolte nationale, début mai prochain, augurant un manque au niveau de l’orge à cause du déficit pluvial dans les gouvernorats du Centre et Sud.

De son côté, Tarek Jarrahi, ingénieur en chef à l’Institut National des Grandes Cultures (INGC), a précisé que les premières données de l’institut tablent sur la collecte de 8 millions de quintaux de céréales en 2013, contre 10 millions de quintaux en 2012.