mis à jour le

Libye : histoires de violences à Tripoli

Un groupe armé a pris d'assaut, le 7 mars, le siège d'une télévision privée proche des libéraux à Tripoli et enlevé le patron de la chaîne et quatre journalistes. Une prise d'otages intervenue deux jours après l'attaque contre la plus haute autorité politique du pays, Mohamed Al-Megaryef, dont la voiture avait essuyé des tirs à la sortie d'une salle de réunion assiégée par des manifestants.