mis à jour le

Nigeria : la mort des sept otages confirmée par trois des pays d'origine des victimes

Les autorités italiennes, britanniques et grecques ont jugé probable, le 10 mars, la mort de sept étrangers enlevés en février au Nigeria, le groupe islamiste nigérian Ansaru ayant annoncé la veille leur assassinat, tandis que le Nigeria se refusait à tout commentaire.