mis à jour le

Escroquerie au foncier : l’ancien maire de Mbao risque 1 an ferme

En prison depuis près de 1 mois, l'ancien maire de Mbao, Babacar Pouye a été jugé hier par le tribunal des flagrants délits de Dakar pour escroquerie portant sur le foncier. Le parquet a requis 1 an de prison ferme.
« Ce n'est pas sa première affaire devant les juridictions et ce ne sera pas sa dernière. Babacar Pouye a causé beaucoup de mal aux gens désireux d'acquérir un toit dans la zone qu'il administrait ». Ces propos du procureur de la République prouvent si besoin en est, l'indélicatesse de l'ex maire socialiste de Mbao de 1996 à 2001.

Le journal l'Observateur renseigne que Babacar Pouye est poursuivi par Alioune Fall, un émigré établi à Milan en Italie. En 2005, le plaignant a sollicité Babacar Pouye pour l'acquisition d'un terrain nu. L'affaire conclue, l'ex maire lui remet un acte de cession signé par lui-même, après versement de la moitié du prix convenu qui est de 4,2 millions francs CFA. Quelques temps après, l'autre moitié lui est envoyé par le plaignant. Un fois au Sénégal, Alioune Fall tente de viabiliser son terrain, mais il se heurte à la présence du véritable propriétaire du terrain. Pour éviter des ennuis, Babacar Pouye lui propose un autre terrain. Seulement, l'histoire du premier terrain se répète. Alors Alioune décide enfin de porter l'affaire en justice.
L'avocat de la partie civile réclame 15 millions de francs CFA. Le verdict sera rendu le 14 mars.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye