mis à jour le

Contribution à l’effort de guerre Les leaders d’écoles supérieures privées en alerte

      Les combats se poursuivent au Nord de notre pays pour bouter les terroristes hors de l’ensemble du territoire national. Pour relever le défi, d’énormes sacrifices sont à consentir tant sur le plan humain que financier et matériel.
Avec la faiblesse de ses ressources financières pour supporter l’effort de guerre, l’Etat a besoin de la contribution des bonnes volontés. D’où l’appel du Président de la République par intérim en vue d’un soutien financier conséquent. Depuis, les contributions tombent et les promoteurs et dirigeants d’établissement supérieurs privés ne veulent pas demeurer en reste. Que se passent-il donc à leur niveau ?
Suite donc à l’appel à contribution manifesté par le Président par intérim nous avons appris la disponibilité des promoteurs et dirigeants d’Etablissements supérieurs privés à voler au secours des hommes et femmes sur le terrain. En vue d’en savoir plus, nous avons approché le Président de l’Association des Etablissements Supérieurs Privés Monsieur Djibril Souleymane N’Diaye, non moins Président du Conseil d’Administration de l’Ecole Supérieure de Technologie et de Management (ESTM). Il a bien voulu confirmer l’information, tout en précisant que des membres de son association ont déjà mis la main dans la poche. Il affirme profiter de cette opportunité pour lancer un appel présent aux autres bonnes volontés de ladite association afin de mobiliser leur contribution.
Ainsi, a-t-il indiqué, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a à cet effet adressé une lettre en date du 05 mars 2013 aux Promoteurs et dirigeants d’Etablissements Supérieurs Privés membres et non membres de l’AEPES avec pour objet la contribution à l’effort de guerre. Et le ministre de souligner :
 » Notre pays  est engagé depuis le 12 janvier 2013 dans les opérations de libération de zones occupées par les groupes hostiles.
Cet engagement a fait l’objet de l’instauration de l’état d’urgence et d’un appel à contribution manifesté par son Excellence Monsieur le Président de la République par intérim.
A cet effet, toutes les bonnes volontés physiques ou morales sont invitées à faire acte de patriotisme à l’endroit du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants « .
Par cet appel, le ministre a invité chaque établissement à initier à ce titre une opération financière ou matérielle afin de contribuer à ladite campagne en rapport avec son Département.
Espérons que l’appel soit entendu à hauteur de souhait.
Mamadou DABO