mis à jour le

Le commerce de bouteille subsiste

Une activité de mère en fille depuis des lustres. Le commerce de bouteilles, sis derrière les pavillons Analakely occupe le quotidien de quelques femmes de couches sociales défavorisées. Elles tiennent à perpétuer cette activité qu'elles considèrent dur comme fer importante. « C'est la grand-mère de ma mère qui a commencé à acheter et à vendre des bouteilles, ici, il y a plus de 150 ans déjà », témoigne l'une d'elles. Des bouteilles en plastique comme en verre, de différentes tailles, sont étalées au bord du (...) - Société

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant