mis à jour le

Nigeria : Londres juge « probable » la mort des sept otages

Les autorités italiennes, britanniques et grecques ont jugé probable dimanche la mort de sept étrangers enlevés en février au Nigeria, écrit Ladepeche.fr. Le groupe islamiste Ansarou a annoncé leur assassinat tandis que le Nigeria se refusait à tout commentaire. Selon le réseau américain de surveillance des sites islamistes SITE, le groupe Ansarou avait affirmé samedi soir avoir été « poussé à exécuter » les sept hommes, en invoquant notamment « des actions menées par les gouvernements britannique et nigérian pour libérer les otages ».